Le contrôle de la CNIL


La CNIL peut contrôler les organismes à la suite de plaintes qu’elle reçoit, de signalements qui lui sont faits, ou parce qu’elle décide de se saisir d’un cas particulier. En cas de manquements constatés lors du contrôle, le président de la CNIL peut décider d’une mise en demeure ou la formation restreinte peut prononcer différentes mesures ou sanctions.


Les articles associés les plus consultés

L’épidémie de COVID-19 s’est accompagnée d’une recrudescence de fraudes et ...
02 juillet 2020
La cinquième édition du prix CNIL-Inria « protection de la vie privée » commence le 1er ...
30 juin 2020
Le 21 janvier 2019, la CNIL prononçait une sanction de 50 millions d’euros à l’encontre de la ...
19 juin 2020