Départ en vacances : les erreurs à ne pas commettre sur le web

07 juillet 2020

Les cambrioleurs usent souvent de stratagèmes simples pour identifier leurs victimes sur le web. Voici quelques clés pour partir l'esprit léger !
départ en vacances

Avant votre départ

N'indiquez pas vos lieux de vacances !

Mieux vaut éviter de confier vos lieux et vos dates de vacances à l'ensemble de vos abonnés Instagram ou votre liste d'amis sur Facebook ou sur Snapchat ! Il est également déconseillé de citer la ou les personnes avec lesquelles vous faites vos bagages...

Enfin, évitez de partager une confirmation de billet de train ou d'hôtel dans vos stories, que ce soit une capture d’écran, une numérisation ou une photo.

Verrouillez vos comptes sociaux !

Les cambrioleurs guettent les proies faciles, c'est-à-dire celles qui ne verrouillent pas leurs comptes sociaux ou qui en disent trop. Âge, situation familiale, goûts… une simple recherche leur permettra de retrouver une victime potentielle selon les critères souhaités.

Il est également conseillé de régler, au moins, la visibilité de vos publications pour éviter qu’un inconnu ne puisse voir ce que vous faites.

Sur ordinateur

Accédez à votre profil, puis cliquez sur la molette à droite du bouton « Modifier profil » puis cliquez sur « Confidentialité et sécurité ».

Vous pouvez alors, entre autres :

  • rendre votre compte privé, c’est-à-dire vous permettre d’accepter ou non les demandes d’abonnés ;
  • désactiver le statut en ligne afin d’empêcher les comptes que vous suivez et les personnes à qui vous envoyez des messages de voir à quel moment vous vous êtes connecté ;
  • désactiver le partage de stories pour les personnes qui vous suivent. Si votre compte est public, tout le monde a accès à vos stories ;
  • régler l’option « photos de vous » sur manuel, afin d’empêcher une personne de vous identifier sur une photo.

Sur mobile

Accédez à votre profil, puis appuyez sur le menu en haut à droite, puis sur « Paramètres » tout en bas, puis sur « Confidentialité ».

Vous pouvez alors, entre autres :

  • dans le menu « Connexions », régler votre confidentialité de compte sur privé, c’est-à-dire vous permettre d’accepter ou non les demandes d’abonnés ;
  • dans « Interactions », désactiver le statut en ligne afin d’empêcher les comptes que vous suivez et les personnes à qui vous envoyez des messages de voir à quel moment vous vous êtes connecté ;
  • dans le menu « Interactions » puis « Stories », régler l’option « Autoriser les messages » sur désactiver afin que personne ne puisse répondre à vos stories ;
  • dans ce menu, ne pas autoriser les partages de vos contenus dans les stories d’autres personnes, ne pas autoriser le partage automatique de vos stories dans votre story Facebook et ne pas autoriser vos abonnés à partager vos stories à d’autres personnes par message.

 

Sur ordinateur

Cliquez sur la flèche ▼ en haut à droite, puis sur « Paramètres » puis, dans la fenêtre qui s'affiche, sur « Confidentialité » (dans le volet de gauche).

Vous pouvez alors, entre autres :

  • dans « Votre activité », régler « Qui peut voir vos futures publications » sur amis ou moi uniquement ;
  • dans le même menu, cliquer sur « Limiter l’audience des anciennes publications » pour qu’elles ne soient visibles que par les personnes définies dans l’option précédente ;
  • dans le même menu, régler « Qui peut vous trouver à l’aide de l’adresse mail/au numéro de téléphone que vous avez fourni(e) » sur moi uniquement ;
  • dans le même menu, régler « Voulez-vous que les moteurs de recherche en dehors de Facebook affichent votre profil » sur non ;
  • dans « Paramètres d’identification et de journal », régler « Qui peut voir ce que d’autres publient sur votre journal » sur amis ou moi uniquement ;
  • dans le même menu, régler « Permettre aux autres de partager vos stories publiques dans leurs stories personnelles » sur non ;
  • Dans le même menu, régler « Examiner les publications dans lesquelles vous êtes identifiées avant qu’elles n’apparaissent dans votre journal » sur oui.

Astuce

Dans le menu validation, cliquez sur « Examiner ce que d’autres peuvent voir sur votre journal » : vous pourrez ainsi voir votre profil public pour vérifier ce que les autres voient réellement sur votre mur !

 

Sur mobile

Cliquez sur le menu en haut à droite, sur « Raccourcis de confidentialité », puis sur « Vérifier quelques paramètres de importants de confidentialité ».

Vous pouvez alors, entre autres :

  • régler qui peut voir ce que vous partagez (notamment vos informations personnelles et vos publications) ;
  • comment il est possible de vous trouver sur Facebook, notamment par votre adresse de courriel, votre numéro de téléphone, ou encore régler si vous souhaitez apparaître dans le moteur de recherche.

 

Sur ordinateur

Cliquez sur « Plus », sur « Paramètres et confidentialité » puis sur « Confidentialité et sécurité ».

Sur mobile

Appuyez sur votre photo de profil, sur « Paramètres et confidentialité » puis sur « Confidentialité et sécurité ».

Dans les deux cas, vous pouvez alors notamment :

  • protéger vos Tweets, c’est-à-dire limiter la visibilité de vos tweets aux personnes qui vous suivent ;
  • régler qui peut vous identifier sur les photos ;

 

Soyez discrets sur vos biens !

N'oubliez pas de dépublier la photo de la télévision dernier cri achetée la semaine passée ! Un cambrioleur peut directement identifier sa future victime selon les biens qu'elle possède. Vous pouvez généralement, sur les réseaux sociaux, supprimer les anciennes publications de votre mur en quelques clics.

Évitez d'indiquer votre domicile !

Ne facilitez pas la tâche des « enquêteurs » ! Faites une recherche associée en tapant sur un moteur de recherche « Votre adresse + votre nom », ne géotaguez pas votre domicile, n'indiquez jamais votre adresse précise sur les réseaux sociaux ou demandez directement à un site de dépublier votre adresse postale.


Pendant votre séjour

Faites une pause photo !

Ne postez pas de photos qui pourraient révéler la durée de votre trajet domicile-lieu de villégiature. Les images de cocotiers, d'un panneau de ville, d'un quai d'embarquement pour un vol long suffiront à rassurer les malfaiteurs sur la distance qui vous sépare de votre domicile... et sur leur temps d'action.


Un oubli ? Une remarque ?
Contactez-nous sur Twitter ou Facebook !

Les mots clés associés à cet article