Besoin d'aide


Cabinets médicaux et paramédicaux à titre libéral : que faire ?

Les fichiers relatifs à la gestion des patients des cabinets des professions médicales et paramédicales exerçant à titre libéral ne doivent plus être déclarés à la CNIL depuis le 25 mai 2018, date d'entrée en application du RGPD.

Les professionnels doivent désormais démontrer la conformité de leurs fichiers au RGPD.

Afin d'accompagner les cabinets des professions médicales et paramédicales exerçant à titre libéral, la CNIL a établi un référentiel qui encadre la mise en oeuvre des traitements de données à caractère personnel par les professions médicales et paramédicales dans le cadre de la gestion médicale et administrative de leur patientèle.

Ce référentiel est le document incontournable de votre mise en conformité.

A noter ! Vous pouvez également : 

En savoir plus :

Cette réponse vous convient-elle ?


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?