Mathias Moulin est nommé secrétaire général adjoint de la CNIL

18 octobre 2021

Anciennement directeur de la protection des droits et des sanctions, Mathias MOULIN est nommé secrétaire général adjoint de la CNIL à compter du 18 octobre 2021.

Mathias Moulin

Mathias MOULIN est titulaire d’un master en droit des nouvelles technologies de l’information et de la communication à l’université Lille II et d’un master en droit de l’urbanisme et des marchés publics à l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.

Il intègre la CNIL en 2002 au service des affaires juridiques avant de devenir chef de service des correspondants Informatique et Libertés (anciens délégués à la protection des données) en 2008. Il rejoint ensuite la direction de la protection des droits et des sanctions comme directeur adjoint en 2012 puis directeur en 2018, où il met en œuvre et coordonne l’activité répressive et de contrôle de la CNIL à l’échelle nationale et européenne.

Il succède, au poste de secrétaire général adjoint, à Gwendal LE GRAND, qui rejoint le Comité européen à la protection des données (CEPD).

Il aura pour missions principales de coordonner les cinq directions de la CNIL (la direction de la conformité, la direction de la protection des droits et des sanctions, la direction des technologies et de l’innovation, la direction des relations avec les publics et la recherche et la direction administrative et financière) et de conduire les chantiers transversaux ainsi que les politiques de modernisation de la CNIL. Il assistera la présidente et le secrétaire général dans la définition, le pilotage et la mise en oeuvre des orientations générales de la CNIL. En outre, il assurera, en lien avec le secrétaire général, la supervision et la coordination de l’activité du secrétariat général.

Les mots clés associés à cet article