Besoin d'aide


Réseaux sociaux : peut-on être licencié pour ce qu'on y a écrit ?

Oui.

Dans une affaire concernant trois salariés licenciés pour avoir dénigré leur hiérarchie sur Facebook, un Conseil des prud'hommes a considéré que les propos publiés sur le mur d'un des salariés étaient publics car accessibles aux "amis d'amis". 

Ces propos ont perdu leur caractère privé du fait qu'ils étaient accessibles à des personnes non concernées par la discussion. 

Soyez donc vigilant lorsque vous publiez des commentaires sur un réseau social !
Texte reference

Cette réponse vous convient-elle ?


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?