Plan stratégique 2016-2018

12 avril 2016

Un régulateur complet et agile, moteur de l’inter-régulation du numérique en France et en Europe

En 2012, la CNIL s’est dotée d’un plan triennal d’orientations stratégiques et opérationnelles.

Ce plan avait pour objectifs principaux de faire de la CNIL :

  • un régulateur tourné vers ses publics
  • et de préparer l’institution aux transformations induites par le règlement européen.

Trois ans plus tard, la vision alors proposée s’est révélée pertinente, la transformation de l’institution a été globalement réussie, grâce à l’investissement de toutes ses équipes, et la CNIL, notamment par la mise en place d’outils nouveaux, s’est largement repositionnée.

Fin 2015, la CNIL a engagé une réflexion autour des nouvelles orientations pour la période 2016-2018. Elle a choisi de le faire à travers un processus collaboratif associant l’ensemble des agents lors d’ateliers qui ont permis d’enrichir la réflexion collective et de co-construire les orientations finales.

Ce plan stratégique doit permettre à la CNIL, confrontée à une très forte pression quantitative et qualitative du fait du basculement de la société dans l’ère numérique, de poursuivre les évolutions déjà engagées mais aussi de dessiner un projet pour une période « extraordinaire », synonyme d’opportunités et de défis.

3 principes de régulation au cœur du plan stratégique

Du fait de la place des données personnelles à l’ère numérique, la CNIL est devenue un régulateur essentiel du numérique. Elle intervient néanmoins, compte tenu du contexte budgétaire, avec des effectifs et des moyens limités.

1 Un régulateur complet


2 Un régulateur qui investit pleinement la co-régulation et l’inter-régulation


3 Un régulateur plus agile


4 orientations stratégiques pour 2016-2018

Ces orientations ont été déclinées en mesures opérationnelles. Elles feront l’objet d’une évaluation régulière afin de les adapter si besoin.

1 Assurer la transition vers le règlement européen et l’européanisation des activités de la CNIL qui le nécessitent


2 Ancrer la CNIL comme un facilitateur de la transition numérique des acteurs publics et privés


3 Faire de la CNIL la référence pour le grand public en matière de numérique


4 Renforcer l’identité et la cohésion des équipes autour des valeurs humanistes et d’une plus grande agilité


Document reference

Télécharger la version PDF

Les mots clés associés à cet article