Stagiaire juriste aux services des contrôles (H/F)


La direction des droits et des sanctions (DPDS) recherche un(e) stagiaire juriste pour les services des contrôles, pour une durée de six mois, à pourvoir dès que possible au cours du premier semestre 2021. Il(elle) aura notamment pour mission de réaliser des recherches juridiques et d'élaborer des notes d'analyse juridique.

Date de publication de l'offre: 
Lundi, 5 octobre, 2020

La direction de la protection des droits et des sanctions (DPDS) recherche un(e) stagiaire Juriste pour les services des contrôles, pour une durée de 6 mois, à pourvoir dès que possible au cours du 1er semestre 2021. 

Les deux services des contrôles sont chargés de réaliser les contrôles décidés par la Présidente afin d’examiner la conformité à la loi des traitements de données à caractère personnel, l’un pour la sphère économique, et l’autre pour les sphères RH, santé et affaires publiques. En outre, depuis la LOPPSI 2 du 14 mars 2011, la CNIL est à même de contrôler les traitements de vidéoprotection relevant des dispositions du code de la sécurité intérieure.

Les missions de contrôle s’inscrivent également dans un cadre concerté au niveau européen et international depuis le 25 mai 2018, en application du règlement européen sur la protection des données. Des contrôles communs avec d’autres autorités européennes de protection des données sont susceptibles d’être diligentés dans ce cadre.

Activités principales :

Tutoré(e) par les chefs de service, et en collaboration avec les équipes, cette personne sera notamment chargée des activités suivantes :

  • Participer aux actions quotidiennes du service (organisation des contrôles, participation à des missions de vérifications, notamment sur pièces ou en ligne, analyse des éléments recueillis et définition des suites à donner) ;
  • Rédiger des courriers (notification des procès-verbaux, courriers d’observations ou de clôture, saisine d’autres autorités) ;
  • Réaliser des recherches juridiques et élaborer des notes d’analyse juridique.

Compétences et qualités requises :

  • Elève avocat, Master 2 ou 3ème cycle en droit des nouvelles technologies ou droit processuel ;
  • Très bonnes qualités de synthèse et d’expression écrite et orale ;
  • Discrétion ;
  • Autonomie ;
  • Maîtrise des outils bureautiques courants.

 

Merci d’adresser votre CV et lettre de motivation à rh@cnil.fr sous la référence : SCTR

Date limite de candidature : 
Dimanche, 1 novembre, 2020

Type de contrat