Stagiaire Juriste au service des plaintes (H/F)


La direction de la protection des droits et des sanctions (DPDS) recherche six stagiaires Juristes au sein du service des plaintes, pour une durée de 6 mois au cours du 2nd semestre 2021. Au sein d'une équipe d'une vingtaine de collaborateurs, ces stagiaires seront notamment chargé(e)s  de participer à l'instruction des plaintes reçues par la Commission.

Date de publication de l'offre: 
Jeudi, 18 février, 2021

Le service des plaintes a pour mission principale d’instruire les plaintes reçues, d’intervenir auprès des responsables de fichiers visés par ces plaintes et d’informer les plaignants des résultats de son intervention, notamment dans le cadre de la coopération européenne entre autorités de protection des données à caractère personnel. Il participe activement à la mise en place de la politique de contrôle et de sanction de la CNIL ainsi qu’à la définition de sa doctrine en collaboration, notamment, avec la direction de la conformité. Il contribue également aux actions de communication de l’institution. Il est constitué d’un chef de service, d’une adjointe et d’une vingtaine de collaborateurs.

 

Activités principales :

 

Tutoré(e) par un(e) juriste au sein d’un pôle du service des plaintes, chaque stagiaire Juriste sera notamment chargée des activités suivantes :

  • Participer aux actions quotidiennes du service (instruction des plaintes en collaboration avec les agents du service) ;
  • Rédiger les projets de courriers à destination des organismes incriminés et des plaignants ;
  • Rechercher les textes de jurisprudence et de doctrine ;
  • Elaborer des notes juridiques et suivre des problématiques transversales.

Le/la stagiaire bénéficiera d’un parcours de découverte des différentes activités des autres services de la CNIL et pourra assister à une séance plénière de la Commission et à une séance publique de la formation restreinte.

 

Compétences et qualités requises :

 

  • Elève avocat ;
  • Connaissance en droit des données personnelles ;
  • Connaissance en matière de droit des nouvelles technologies appréciée ;
  • Intérêt pour la défense des citoyens/consommateurs ;
  • Très bonnes qualités de synthèse et d’expression écrite et orale ;
  • Très bonne maîtrise de l’anglais appréciée ;
  • Aptitude à l’autonomie ;
  • Maîtrise des outils bureautiques courants notamment Word et Excel.

 

Merci d’adresser votre CV et lettre de motivation à rh@cnil.fr sous la référence : SSPL

 

Date limite de candidature : 
Mercredi, 31 mars, 2021

Type de contrat