Ingénieur(re) expert(e) en technologie de l'information (H/F)


La direction des technologies et de l'innovation (DTI) recrute un(e) Ingénieur(re) expert(e) en technologie de l'information pour le service de l'expertise technologique. Au sein d'une équipe de douze collaborateurs, ce(tte) Ingénieur(re) expert(e) en technologie de l'information aura notamment pour mission d'analyser d'un point de vue technique la protection des données, et d'évaluer la sécurité des systèmes soumis par les organismes privés et publics à la Commission.

Date de publication de l'offre: 
Jeudi, 17 mai, 2018

La direction des technologies et de l’innovation (DTI) a pour mission principale de mettre l’expertise technologique et informatique de la CNIL à la disposition de l’ensemble des services, et de faire partager les enjeux d’innovation et de prospective par l’ensemble de l’institution. Elle est composée du service de l’expertise technologique, du service de l’informatique interne et du pôle innovation, études et prospectives.

Au sein de cette direction, le service de l’expertise technologique (SET) est chargé d'aider à appréhender les nouvelles technologies, leurs enjeux en matière de protection de la vie privée et les bonnes pratiques à appliquer. Il aide les autres services de la CNIL qui le sollicitent dans l'instruction de leurs dossiers soumis par des organismes privés ou publics, et il développe la doctrine de la Commission sur des thèmes techniques. Il crée des outils à destination des entreprises et des usagers. Enfin, il promeut la doctrine de la CNIL et du G29 (autorités européennes) en France et à l'international.

L’ingénieur(e) expert(e) en technologie de l’information doit répondre aux besoins exprimés par l’institution pour toute problématique technique relative à la protection des données. Cette personne fait partie d’une équipe d’environ 12 agents au sein du SET.

 

Activités principales :

Sous la responsabilité du chef de service, et en collaboration avec l’équipe et les autres services de la CNIL, cette personne sera notamment chargée des missions suivantes :

  • réaliser les analyses techniques des dossiers (de conseil, de formalités, de plaintes, de contrôles, de sanctions, etc.), en particulier afin d’évaluer la sécurité des systèmes, en collaboration avec les juristes ;
  • assurer la veille sur des thématiques technologiques émergentes et innovantes (intelligence artificielle, big data, blockchain, smartphones, cloud computing, tracking, anonymisation, cryptographie, etc.) ;
  • contribuer à la doctrine technique de la Commission sur ces thématiques, le cas échéant en réalisant des expérimentations dans le cadre du laboratoire de la CNIL, en créant des recommandations, des guides et des outils logiciels (ex. : guide de la sécurité des données personnelles, guides et logiciel PIA , Pack véhicules connectésPrivacy Impact Assessment Framework, etc.) ;
  • valoriser la doctrine de la CNIL à travers des actions de communication interne et externe (notes, animation de formations, interviews, articles, conférences, etc.) ;
  • représenter la CNIL au sein des groupes de travail, clubs et réseaux d’experts auxquels la Commission est associée, tant en France qu’à l’étranger.

 

Compétences et qualités requises :

  • formation supérieure dans le domaine informatique, des nouvelles technologies ou de la sécurité de l’information ;
  • expérience professionnelle souhaitée dans l’un de ces domaines, en qualité d’ingénieur, de chercheur ou de consultant ;
  • expertises significatives sur un ou plusieurs thèmes liés aux nouvelles technologies (tracking sur le web / physique, big data, objets connectés, smartphones, véhicules connectés, intelligence artificielle, cloud computing, etc.) ou dans des secteurs d’activités (énergie, santé, régalien, collectivités, etc.) ;
  • compétences en administration système ou développement web bienvenues ;
  • Sensibilité aux problématiques « informatique et libertés » ;
  • pratique courante de l’anglais ;
  • très bonnes qualités d’analyse, de synthèse et d'expression écrite et orale ;
  • aptitude au travail en équipe.

 

Statut et candidature :

CDD (agent contractuel de l’État) de 3 ans renouvelable 1 fois.

Le poste peut être pourvu par détachement sur contrat (CDD) ou mise à disposition d’un fonctionnaire titulaire d’une des fonctions publiques.

Rémunération selon profil et expérience.

Les candidats souhaitant faire acte de candidature pour ce poste sont invités à adresser un CV et une lettre de motivation au service ressources humaines, sous la référence IETI à rh@cnil.fr

Date limite de candidature : 
Dimanche, 17 juin, 2018

Type de contrat