Ingénieur(e) référent(e) santé au service de l'expertise technologique (H/F)


La direction des technologies et de l'innovation (DTI) recrute un(e) Ingénieur(e) référent(e) santé pour le service de l'expertise technologique. Au sein d'une équipe de quatorze collaborateurs, ce(tte) Ingénieur(e) référent(e) santé aura notamment pour mission de coordonner l’activité du service sur les dossiers santé, et d’établir la doctrine technique de l’institution dans le domaine de la santé.

Date de publication de l'offre: 
Lundi, 27 avril, 2020

La direction des technologies et de l’innovation (DTI) a pour mission principale de mettre l’expertise technologique et informatique de la CNIL à la disposition de l’ensemble des services, et de faire partager les enjeux d’innovation et de prospective par l’ensemble de l’institution. Elle est composée du service de l’expertise technologique, du service de l’informatique interne, du pôle innovation, études et prospectives et du pôle transformation numérique.

Au sein de cette direction, le service de l’expertise technologique (SET) est chargé d'aider à appréhender les nouvelles technologies, leurs enjeux en matière de protection de la vie privée et les bonnes pratiques à appliquer. Il aide les autres services de la CNIL qui le sollicitent dans l'instruction de leurs dossiers soumis par des organismes privés ou publics, et il développe la doctrine de la Commission sur des thèmes techniques. Il crée des outils à destination des entreprises et des usagers, notamment dans le cadre de la partie expérimentale du LINC. Enfin, il promeut la doctrine de la CNIL et du CEPD (autorités européennes) en France et à l'international.

L’ingénieur(e) référent(e) santé a pour mission de coordonner l’activité du service sur les dossiers santé, et d’établir la doctrine technique de l’institution dans le domaine de la santé.

 

Activités principales :

Sous la responsabilité du chef de service, et en collaboration avec l’équipe et les autres services de la CNIL, cette personne sera notamment chargée des activités suivantes :

  • définir, consolider et assurer le partage de la doctrine technique dans le secteur de la santé au sein du service de l’expertise technologique en particulier et de l’institution de manière générale ;
  • créer et maintenir un référentiel de l’état de l’art des technologies, des pratiques techniques et des mesures de sécurité utilisées dans le domaine de la santé et de la maturité technique et sécuritaire des organisations ;
  • ventiler les dossiers du secteur de la santé dans les portefeuilles des agents en fonction de la nature et de la complexité des dossiers, et de la capacité de production du service ;
  • conseiller et accompagner les agents en charge des dossiers dans le domaine de la santé dans la réalisation de leurs activités et, notamment, être l’interlocuteur privilégié des nouveaux agents en particulier pour leurs intégration et formation dans le domaine de la santé ;
  • accompagner en cas de besoin les Ingénieurs experts travaillant sur des dossiers dans le domaine de la santé lors de réunions internes et externes ;
  • assurer l’interface avec les différents services de la CNIL traitant des dossiers dans le domaine de la santé : service de la santé, service des contrôles-RH, santé et affaires publiques et service des sanctions et du contentieux ;
  • participer aux actions d’information et de communication et représenter la CNIL dans le secteur de la santé (réunions ministérielles, auditions parlementaires, etc.) ;
  • représenter le service dans le cadre des projets relevant du domaine de la santé lancés par l’institution (élaboration de méthodologie de références ou de référentiels, accompagnement spécifique, etc.) ;
  • prendre en charge l’instruction de dossiers (demandes d’avis, demandes de conseil, etc.) principalement dans le domaine de la santé ;
  • superviser l’organisation de la base documentaire du service (documentation sectorielle, modèles de courriers, etc.), et participer activement à la gestion de la connaissance de l’institution dans le secteur de la santé ;
  • participer à l’identification des sujets à enjeux, proposer des actions pour assurer un meilleur traitement des problématiques soulevées ;
  • mettre en œuvre des actions de transversalité et veiller au partage des informations ;
  • participer à l’activité du service, en tant que de besoin, sur des sujets ou projets ne relevant pas du domaine de la santé.

 

Compétences et qualités requises :

  • formation supérieure dans le domaine de l’informatique, des nouvelles technologies ou de la sécurité de l’information ;
  • expérience professionnelle en qualité d’ingénieur, de chercheur ou de consultant dans le secteur sanitaire/médical, idéalement en administration ;
  • très bonne connaissance des problématiques de données personnelles dans le domaine de la santé en général, et de la recherche en santé en particulier ;
  • connaissance des organismes importants dans le domaine de la santé et de leurs enjeux ;
  • connaissance pratique des technologies du numérique, de la sécurité des réseaux et systèmes d’information, des méthodologies d’évaluation des risques ;
  • bonne connaissance du cadre juridique de la protection des données français et européen ;
  • compétences en gestion de projet ;
  • pratique de l’anglais ;
  • maîtrise de la rédaction, de la synthèse et de la présentation orale ;
  • capacité à anticiper, sens de l’organisation et respect des délais ;
  • sens du terrain, de la négociation et de l’adaptation ;
  • Sens du travail en équipe ;
  • capacité à rendre compte.

 

Statut et candidature :

Agent contractuel de l’Etat en CDI. Les agents publics sont soumis aux dispositions réglementaires en matière de déontologie.

Le poste peut être pourvu par détachement sur contrat (CDD) ou mise à disposition d’un fonctionnaire titulaire d’une des fonctions publiques.

Rémunération selon profil et expérience.

Les candidats souhaitant faire acte de candidature pour ce poste sont invités à adresser un CV et une lettre de motivation au service ressources humaines, sous la référence IRST à rh@cnil.fr

Date limite de candidature : 
Mardi, 26 mai, 2020

Type de contrat