Assistant(e) au service des contrôles-affaires économiques (H/F)


La direction de la protection des droits et des sanctions (DPDS) recrute un(e) assistant(e) pour le service des contrôles-affaires économiques en contrat à durée déterminée de 10 à 11 mois jusqu'à fin décembre 2020 dans le cadre d'un remplacement. Au sein d'une équipe de douze collaborateurs, il (elle) aura pour mission principale d'assister l'équipe de juristes et d'auditeurs des systèmes d'information dans leurs missions.

Date de publication de l'offre: 
Mercredi, 18 décembre, 2019

La direction de la protection des droits et des sanctions (DPDS) est particulièrement en charge d’exercer les missions de contrôle a posteriori sur les traitements de données à caractère personnel dévolus à la CNIL. Elle participe également à la coordination et au pilotage de l’activité répressive de la Commission. Elle est composée de deux services des contrôles, du service des plaintes, du service des sanctions et du contentieux, et du service du droit d’accès indirect. Elle réunit une soixantaine d’agents, principalement des assistants, des juristes et des auditeurs des systèmes d’information.

Au sein de cette direction, le service des contrôles-affaires économiques est chargé de réaliser les contrôles décidés par la Présidente afin d’examiner la conformité à la loi des traitements de données à caractère personnel pour la sphère économique. En outre, depuis la LOPPSI 2 du 14 mars 2011, la CNIL est à même de contrôler les traitements de vidéoprotection relevant des dispositions du code de la sécurité intérieure.

Les missions de contrôle s’inscrivent également dans un cadre concerté au niveau européen et international depuis le 25 mai 2018, en application du règlement européen sur la protection des données. Des contrôles communs avec d’autres autorités européennes de protection des données sont susceptibles d’être diligentés dans ce cadre.

Ce service recrute un(e) Assistant(e) en contrat à durée déterminée pour une durée de 10 à 11 mois, à pourvoir dès que possible et jusqu’à fin décembre 2020 dans le cadre d’un remplacement. Sa mission principale sera d’assister l’équipe de Juristes et d’Auditeurs des systèmes d’information.  

 

Activités principales :

Sous la responsabilité du Chef de service, et en collaboration avec l’équipe, cette personne sera notamment chargée des activités suivantes :

  • Préparer les dossiers administratifs nécessaires à l’exécution des missions de contrôles, notamment opérer les vérifications administratives et juridiques (sur les outils internes et externes) concernant les organismes à contrôler ;
  • Procéder à la notification des contrôles au procureur, rédiger et vérifier tous les documents administratifs en amont (décision, ordre de mission général et individuels, etc.) et en aval du contrôle (notification du contrôle, courriers d’attente, etc.), et veiller à leur exactitude et au respect des délais ;
  • Organiser les aspects logistiques des missions de contrôle (suivi des agendas, organisation matérielle des déplacements, envoi de documents, etc.) ;
  • Assurer le suivi de l’activité des services (y compris s’agissant du suivi des alertes dans la plateforme européenne IMI), renseigner et mettre à jour les outils métier et, le cas échéant, contribuer à l’évolution des outils métier ;
  • Assurer le secrétariat du service :
    • préparation et organisation des réunions ;
    • gestion, suivi et exécution du tri, du classement et de l’archivage des dossiers de contrôle ;
    • renseignement interne et externe par téléphone et par courriel ;
    • rédaction de tout document s’inscrivant dans l’activité des services (courriers, notes de synthèse, etc.) ;
  • Veiller au respect des procédures des dossiers de contrôle et, le cas échéant, alerter la hiérarchie ;
  • Organiser en collaboration avec les assistants des deux services des contrôles, les réunions relatives à l’activité de mise en demeure (gestion des calendriers, préparation, distribution et gestion des dossiers de séance, rédaction de compte rendus).

 

Compétences et qualités requises :

  • Formation Bac + 2 en assistanat ;
  • Expérience de 3 ans minimum en assistanat d’une équipe, idéalement en assistanat juridique ;
  • Connaissances juridiques de premier niveau appréciées ;
  • Connaissance de la loi « informatique et libertés » bienvenue ;
  • Maîtrise des outils informatiques (bureautiques : Outlook, Excel, Word, Powerpoint ; outils de recherche documentaire ; internet) ;
  • Qualités d’expression écrite ;
  • Autonomie ;
  • Sens de l’organisation et respect des délais ;
  • Recherche de l’efficacité et grande réactivité ;
  • Capacité de travail en équipe ;
  • Sens de l’initiative ;
  • Discrétion et sens de la confidentialité.

 

Statut et candidature :

CDD (agent contractuel de l’Etat) de 10 ou 11 mois à pourvoir au plus tard en mars 2020 et jusqu’à la fin décembre 2020.

Les candidats souhaitant faire acte de candidature pour ce poste sont invités à adresser un CV et une lettre de motivation au service ressources humaines, sous la référence CASC à rh@cnil.fr

Date limite de candidature : 
Vendredi, 31 janvier, 2020

Type de contrat