Assistant(e) administratif(ve) au service de l'exercice des droits et des plaintes 1 (H/F)


La direction de la protection des droits et des sanctions (DPDS) recherche pour le service de l'exercice des droits et des plaintes 1, un(e) assistant(e) administratif(ve) pour une durée de 12 moisà pourvoir idéalement début janvier 2023. Cette personne aura pour mission principale d’apporter un soutien administratif au service au regard de l’augmentation du nombre de saisines reçues. 

Date de publication de l'offre: 
Jeudi, 24 novembre, 2022

La direction de la protection des droits et des sanctions (DPDS) est particulièrement en charge d’exercer les missions de contrôle a posteriori sur les traitements de données à caractère personnel dévolues à la CNIL. Elle participe également à la coordination et au pilotage de l’activité répressive de la Commission. A ce titre, elle instruit des saisines adressées à la CNIL par les usagers (plaintes et demandes d’exercice indirect des droits). Elle est composée de deux services de l’exercice des droits et des plaintes, de deux services des contrôles et du service des sanctions et du contentieux. Elle réunit près de quatre-vingt-dix agents, principalement des juristes, des chargé(e)s d’instruction juridique, des assistant(e)s et des auditeurs(trices) des systèmes d’information.

 

Au sein de cette direction, le service de l’exercice des droits et des plaintes 1 (SEDP1) a deux principales missions :

  • assurer l’analyse, l’instruction et le suivi des demandes d’exercice indirect des droits portant sur certains fichiers (fichiers de police, fichiers des services de renseignement…) soumis à ce régime spécifique, en lien avec les magistrats de la Commission chargés de procéder, pour le compte des personnes, aux vérifications nécessaires ;
  • assurer l’analyse, l’instruction et le suivi de plaintes reçues par la CNIL en veillant à informer les plaignants des résultats de son intervention.
  •  

Il participe par ailleurs activement à la mise en place de la politique de contrôle et de sanction de la CNIL ainsi qu’à la définition de sa doctrine en collaboration, notamment, avec la direction de la conformité.

Il est constitué d’un chef de service, d’une adjointe au chef de service et d’une dizaine de collaborateurs, chargé(e)s d’instruction juridique et un(e) juriste conseil.

 

Ce service recrute un(e) assistant(e) administratif(ve) dans le cadre d’un CDD de 12 mois pour accroissement temporaire d’activité, à pourvoir idéalement début janvier 2023. Il/elle aura pour mission principale d’apporter un soutien administratif au service au regard de l’augmentation du nombre de saisines reçues.

 

Activités principales :

Sous la responsabilité du chef du service et de son adjointe, et en collaboration avec l’équipe, cette personne sera notamment chargée des activités suivantes :

  • Assurer le secrétariat administratif du service ;
  • Gérer la planification collective, les agendas, les déplacements et l’organisation de réunions ;
  • Prendre en charge les aspects logistiques et les moyens matériels du service (demande d’interventions, commande de matériels, etc.) ;
  • Suivre, classer et archiver les documents physiques ou électroniques reçus ou produits par le service (correspondances, notes, avis de recommandés, accusés de réception, organisation des réseaux partagés, etc.) ;
  • Veiller à la centralisation des fiches de procédures applicables ;
  • Mettre en forme les documents produits par le service (correspondances, notes, etc.) ;
  • Suivre les procédures de validation des documents produits par le service (« parapheurs », enregistrement dans les outils métier, etc.) ;
  • Assurer la mise à jour des dossiers dans l’outil métier (rectification de coordonnées, dédoublonnage des plaintes visant plusieurs organismes, etc.) ;
  • Suivre les actions conduites par d’autres services de la CNIL à la demande du service (suivi des contrôles ou sanctions engagées sur la base de saisines, tenue d’un tableau des demandes, etc.) ;
  • Compiler et mettre en forme les statistiques liées à l’activité du service (tenue des tableaux de suivi statistique, etc.) ;
  • Participer au suivi du traitement de certaines saisines.

 

Compétences et qualités requises :

  • Formation en assistanat (Bac +2 ou Bac +3) ;
  • Expérience de 3 ans minimum en tant qu’assistant(e), idéalement dans le secteur public ;
  • Bonne maîtrise des outils bureautiques courants (Word, Excel, Outlook) et adaptabilité à l’utilisation d’autres outils informatiques (application métier interne) ;
  • Capacité d’analyse des situations et des enjeux ;
  • Discrétion et sens de la confidentialité ;
  • Rigueur et sens du respect des procédures ;
  • Grande capacité organisationnelle ;
  • Savoir gérer les priorités et capacité d’anticipation ;
  • Qualités relationnelles avec tous niveaux d’interlocuteurs ;
  • Sens du travail en équipe ;
  • Disponibilité et adaptabilité aux contraintes spécifiques du service (volume de demandes, déplacements, etc.) ;
  • Capacité à rendre compte.

 

Statut et candidature :

CDD (agent contractuel de l’Etat) de 12 mois à pourvoir idéalement début janvier 2023. Les agents publics sont soumis aux dispositions réglementaires en matière de déontologie.

Les candidats souhaitant faire acte de candidature pour ce poste sont invités à adresser un CV et une lettre de motivation au service ressources humaines, sous la référence CAAD à rh@cnil.fr

Date limite de candidature : 
Vendredi, 16 décembre, 2022

Type de contrat

Contrat