Le Laboratoire d’Innovation Numérique de la CNIL publie de nouvelles études sur les traceurs et l’écosystème publicitaire

06 octobre 2020

Le Laboratoire d’Innovation Numérique de la CNIL (LINC) a analysé les pratiques des sites web à plus forte audience en France, pour mieux comprendre les pratiques actuelles. Les résultats sont publiés dans deux articles disponibles sur le site du LINC.

linc

Visualiser le web publicitaire avec les fichiers Ads.txt

Le fichier Ads.txt, un élément de lutte contre la fraude publicitaire sur le web, contient les clefs pour visualiser les relations entre les différents acteurs de l’écosystème publicitaire. Cette étude analyse ces liens complexes, dont l'ampleur reste méconnue du grand public.

Visualiser le web publicitaire avec les fichiers Sellers.json

Cette étude détaille les relations existantes entre les sociétés de la publicité en ligne et les éditeurs de sites web, au travers des réseaux de mise en vente d'inventaire déclarées par les « supply-side platform » (SSP).

À propos du LINC

Au sein de la DTI (Direction des technologies et de l’innovation), LINC (Laboratoire d’Innovation Numérique de la CNIL) est un dispositif :

  • de réflexion, d’information et de partage sur les tendances émergentes d’usage du numérique et des données ;
  • de conduite de projets d’expérimentation et de prototypage d’outils, de services ou de concepts autour des données.

LINC propose un regard différent en mettant en avant les activités d’innovation de la CNIL qui, au-delà de son action de régulation, participe et catalyse des débats sur les enjeux reliant éthique, libertés, données et usages du numérique.

C’est aussi un espace de création de liens avec les acteurs – entreprise, institutions, associations et membres de la société civile – qui participent à la « révolution numérique ».  La CNIL vue dans son miroir en quelque sorte.

Les mots clés associés à cet article