La numérisation du commerce de détail

31 mars 2015

Rendre les magasins plus « connectés » devient une préoccupation majeure des commerçants. La nouvelle lettre IP fait le point sur cette numérisation croissante de la consommation en magasin, qui implique la prise en compte d’un nombre grandissant de données.

Pour s’adapter à l’évolution des modes de consommation – caractérisée par une fusion progressive des univers physique et numérique – certains commerçants utilisent désormais des capteurs ou technologies qui enrichissent l’expérience de consommation en magasin.  Au-delà des dispositifs de mesure de fréquentation et d’analyse du comportement des consommateurs, l’innovation est aussi guidée par une recherche de l’hyperpersonnalisation de la relation client en mobilisant tout un ensemble d’informations liées au contexte de l’utilisateur. Suivre ses déplacements dans le magasin, connaitre ses préférences, analyser son historique de transactions et simplifier la phase du paiement, deviennent des axes essentiels dans la numérisation du shopping. 

Figure 1 : Exemples de numérisation du parcours client

  Exemple de numérisation du parcours client  

Les frontières traditionnelles entre les univers du paiement et de la fidélité sont donc de plus en plus floues. Les nouveaux moyens de paiement, qui prennent souvent la forme d’applications mobiles, intègrent ainsi des données portant sur l’ensemble de la relation commerciale.  La nouvelle Lettre Innovation et Prospective propose de s’intéresser à ces enjeux et d’anticiper les mutations à venir.