Besoin d'aide


TAJ (Traitement d'antécédents judiciaires - anciens STIC et JUDEX) : est-il consulté lors de l'accès à certaines professions ?

Oui. 

Le TAJ est consulté lorsque vous postulez à certains emplois (sécurité, défense nationale, RATP, SNCF, aéroports, etc.).

Votre inscription dans le fichier peut entraîner le refus d'exercer ces professions. Si vous souhaitez contester ce refus, vous devez le faire auprès de l'autorité concernée (Préfet, Conseil national des activités privées de sécurité). La CNIL ne peut pas agir sur ce point. 
 

Depuis le 3 août 2018, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification direct au fichier TAJ. Il n'est plus nécessaire de demander à la CNIL d'intervenir.

Pour exercer ce droit, écrivez directement, en joignant la copie d'un titre d'identité ou un extrait d'acte de naissance, à :

Ministère de l'intérieur
Place Beauvau
75800 PARIS


Texte reference

Cette réponse vous convient-elle ?


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?