Besoin d'aide


Professionnels de santé : avec le RGPD, faut-il encore déclarer vos fichiers à la CNIL ?

Non, les cabinets médicaux, d'orthophonie, les pharmacies, les laboratoires de biologie médicale, etc. n'ont plus à déclarer leurs fichiers de gestion de leur activité auprès de la CNIL depuis l'entrée en application du RGPD, le 25 mai 2018.

Vous devez désormais vous concentrer sur le respect de vos obligations de fond et être en mesure de démontrer à tout moment votre conformité aux exigences du RGPD : mise en place d’un registre recensant vos fichiers, modalités de l'information délivrée au patient, actions menées pour garantir la sécurité des données de santé, etc.

Important ! Ces principes s'appliquent à l'ensemble de vos fichiers. Par exemple, les fichiers de gestion des rémunérations de vos collaborateurs, de gestion des fournisseurs, etc. sont aussi soumis au RGPD.


Texte reference

Cette réponse vous convient-elle ?


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?