Protéger les données personnelles, accompagner l'innovation, préserver les libertés individuelles

Contenu

Monde numérique et respect de la vie privée : la CNIL et la FIEEC ouvrent la voie des solutions de demain

03 octobre 2012

La CNIL et FIEEC ont organisé le 3 octobre 2012 une matinée de débat sur les nouveaux enjeux du développement des industries électriques, électroniques et de communication et de la vie privée. Sur des thématiques innovantes, qui recouvrent les projets d'urbanisme du futur, d'objets communicants et de gestion de l'énergie, la FIEEC et la CNIL souhaitent poser les bases d'une coopération d'un nouveau genre pour renforcer la confiance dans le numérique.

Identifier les enjeux

Dans trois tables rondes successives, les industriels, membres de la Fédération des industries électriques, électroniques et de communication et les représentants de la Commission de l'informatique et des libertés ont échangé leurs réflexions sur les smart grids, les bâtiments connectés, la ville du futur ou les nouvelles régulations. De cet échange se dégage la nécessité d'approfondir le dialogue entre le monde de l'industrie et celui de la protection des libertés.

Envisager la protection des données comme un levier de compétitivité

Souvent perçue comme un frein à l'innovation, la protection des données personnelles est désormais  l'une des clés de la confiance souhaitée par les consommateurs dans les produits et services qu'ils utilisent au quotidien. Avec le développement de ces nouveaux services, les utilisateurs confient de facto une part de leur intimité pour améliorer leur environnement et rendre leur cadre de vie plus efficace ou plus sûr. La nécessité d'un développement durable rejoint ici l'enjeu de compétitivité des entreprises nationales et d'acceptation de l'innovation par la population.

Innover ensemble

La CNIL en poursuivant sa démarche de diffusion de la culture informatique et libertés, rejoint le souhait des industriels d'innover dans le respect des droits des personnes et des libertés. Dans une démarche de privacy by design consistant à intégrer en amont la protection des données personnelles, les partenaires ont décidé de mettre en place des groupes de travail conjoints.
Au cours des prochains mois ces groupes permettront d'engager un dialogue et de définir le cadre de conformité des produits et services innovants que sont les smart grids, les bâtiments connectés et les villes communicantes.
Cette première démarche, initiée avec la FIEEC et ouverte à l'ensemble des industriels intéressés, préfigure une nouvelle dimension de la régulation, qui anticipe autant qu'elle accompagne les acteurs pour assurer un haut niveau de protection des citoyens et consommateurs sans entraver l'innovation et la volonté d'entreprendre.

"Le pilotage de la conformité est au cœur des métiers de la CNIL pour les années à venir. C'est pourquoi, il est primordial pour nous de travailler en amont avec les industriels, afin de décliner de façon opérationnelle les principes "informatique et libertés" dans leurs pratiques quotidiennes." indique Isabelle Falque-Pierrotin, Présidente de la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés).

"Les technologies numériques sont pleines de promesses et occuperont une place centrale dans tous les aspects de notre vie quotidienne. Cependant, le moteur de cette révolution sera la confiance, sans laquelle le potentiel extraordinaire de ces nouveaux usages ne pourra être pleinement exploité. Chacun doit pouvoir utiliser ces nouveaux services avec la certitude que ses données personnelles sont protégées, particulièrement son identité numérique. Nos industries, que ce soit au sein d'ACN, de l'AFDEL ou d'autres de nos syndicats, innovent quotidiennement et proposent des outils et des solutions pour assurer cette confiance numérique. C'est pourquoi la protection des données est pour nous une opportunité de développement très importante" explique Pierre Gattaz, Président de la FIEEC (Fédération des Industries Electriques, Electroniques et de Communication).

 

Chargement en cours...